Après la pluie, le beau temps !

Le lendemain de notre randonnée infernale (voir l’article précédent), un soleil magnifique se lève dans un ciel bleu sans nuage. Nous n’aurons vraiment pas été chanceux la veille ! Nous profitons de ce temps clément pour aller faire d’autres randonnées dans les environs de Taupo. La première démarre au beau milieu de pâturages et nous saluons quelques vaches qui broutent paisiblement une herbe bien verte au passage. C’est parti pour 500m de dénivelé positif pour 6km de marche à pied ! Une heure plus tard nous arrivons au sommet d’où nous avons une vue splendide sur le lac. Après un petit pique-nique nous repartons pour une seconde randonnée qui longe la rive du lac pendant 18 km, principalement en forêt, ce qui est un peu décevant car les points de vue sont rares et le sentier est vite monotone.

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous rendons au Spa Park, une source d’eau chaude naturelle et ouverte à tous. La région est en effet connu pour ces « spa » géothermiques, dus à son activité volcanique. C’est étonnant et très agréable, l’eau est presque brûlante au fur et à mesure que nous nous rapprochons de la source. Nous nous prélassons un moment dans ce bain chaud dans un cadre idyllique, avant de reprendre la route pour Rotorua, une ville qui sent fort le souffre, à cause encore une fois des sources chaudes souterraines qui remontent à la surface de la Terre à cet endroit. Un peu partout dans le petit « village » maori du nom de Ohinemutu dans lequel nous nous baladons, des fumerolles s’élèvent depuis des puits bouillonnants, échantillons fumant de la chaleur des entrailles de la Terre. Ohinemutu est en réalité un quartier de la ville  de Rotorua où vit une majorité de Maori. Sur la place principale, on peut voir l’édifice dans lequel se rassemblent les maoris pour discuter de sujets de vie commune à leur tribu, un cimetière de guerre avec de grandes tombes blanches et une église, dont les poutres de bois ont été sculptées par des Maoris, et qui arbore un vitrail représentant Jésus marchant sur l’eau du lac Rotorua, une cape maorie sur les épaules. Chaque jardin est décoré de statues maories et dispose de sa propre petite source d’eau chaude. C’est assez étrange, ces volutes de fumées qui s’élèvent de partout, la chaleur qui émane du sol et l’odeur d’œuf pourri qui nous suit partout. Le calme règne ici. Au loin, sur le lac, nous observons un hydravion décoller.

Nous terminons cette belle journée par une autre jolie petite marche de 6km autour du Blue Lake, un endroit prisé par les vacanciers qui viennent lézarder sur la plage profiter de la fraîcheur de ses eaux douces et tranquilles. C’est sur cette plaisante note que nous quitterons le lendemain la belle région volcanique qui n’a pas toujours été tendre avec nous, pour aller sillonner la Coromandel Peninsula, à l’est d’Auckland.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s