Premiers pas sur l’île du Sud : la découverte du Mont Cook et les derniers instants de mon iPhone

Après avoir récupéré notre petite voiture de location et des matelas self-inflating (censés se gonfler tout seuls) achetés sur l’Ebay local, nous nous dirigeons vers le Mont Cook. Nous nous arrêtons sur la route pour camper à la nuit tombée. Les matelas ne semblent pas trop se gonfler tout seuls et Mathieu entreprend d’aider un peu le sien en le gonflant à la bouche. Celui-ci explose dès qu’il s’assoit dessus, ce n’était donc pas la meilleure façon de faire. Niveau confort c’est tout de même beaucoup mieux que notre première nuit en tente à même le sol, mais ce qui nous empêche cette fois-ci de fermer l’œil, et ce à quoi nous n’étions pas préparés, c’est la température : il fait un froid de canard ! Et oui, on ne le savait pas, mais l’île du Sud de la NZ est située sur le passage des fameux « Quarantième rugissants », des vents puissants venant de l’Ouest, situés entre les 40ème et 50ème parallèles dans l’hémisphère Sud, et qui ne rencontrent presque pas de masse de terre pour les ralentir. Résultat : même en été, la température à 0 m d’altitude sur l’île du Sud peut descendre très bas !

Je remets donc pantalon, pull et chaussettes, je m’emmitoufle dans mon duvet, mais même ainsi je ne peux faire abstraction de mes pieds et de mes jambes gelés, que je n’arrive pas à réchauffer. Je n’attends qu’une seule chose : que le soleil se lève et nous baigne de sa chaude lumière un peu. Lorsqu’il pointe enfin son nez, nous ne sommes pas fâchés de quitter notre abri glacé pour reprendre la route.

Les déboires de la nuit sont vite oubliés devant la beauté du paysage qui défile sous nos yeux, et le Mont Cook au loin qui semble veiller sur la vallée. Nous ne pouvons nous empêcher de nous arrêter à chaque tournant pour prendre une photo. Nous finissons tout de même par arriver au Mont Cook Village d’où nous partons faire une belle randonnée (très empruntée) de 10 km au cœur de la vallée, au plus près de la base du Mont Cook. Nous prolongeons un peu la randonnée pour arriver à un beau point de vue où nous sommes déjà beaucoup moins nombreux. Nous marchons en tout 16 km, entre soleil et nuages, dans une vallée balayée par un vent frais qui nous oblige à garder polaires et coupe-vents.

Le soir, nous nous arrêtons dans un nouveau camping gratuit à une heure de Queenstown, notre prochaine étape. Nous dînons en compagnie de deux Israëliens avec qui nous discutons un bon moment et qui nous parlent de Wanaka, un très beau lac entouré de montagnes où ils ont fait de magnifiques randonnées. Cet endroit est peu connu des principaux parcours touristiques, et nous envisageons d’y passer.

C’est déjà l’heure d’aller se coucher. Cette nuit devrait être moins fraîche que la précédente, je prends néanmoins mes précautions et prépare un petit bâluchon anti-froid : double-chaussettes, tee-shirt spécial ski, jean, polaire et même écharpe et gants de soie, au cas où ! Pour récupérer tout mon barda dans la nuit noire, je coince mon téléphone portable en mode lampe torche dans les « gonds » du coffre de la voiture, pour pouvoir y voir plus clair dans mes affaires. Une fois moins petit sac spécial nuit fraîche prêt, satisfaite de moi et de ma prévoyance je referme joyeusement le coffre… avant de me rendre compte que mon téléphone était toujours coincé dedans ! Je rouvre vite le coffre mais trop tard, le mal est fait, mon pauvre iPhone a l’écran explosé, il est plié en deux et émet d’étranges lueurs bleues et blanches : il est à l’agonie. Je vais me coucher la mort dans l’âme en me répétant que ce n’est pas grave, ce n’est que du matériel…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s