Wanaka ou Le trésor caché de l’île du Sud

Les deux Israëliens rencontrés quelques jours auparavant nous avaient parlé de Wanaka, un endroit dont nous n’avions pas entendu parlé, et qui est rarement indiqué dans les guides ou sur la toile. Tous les deux férus de marche, ils nous assurent que c’est un coin magnifique et que les randonnées y sont très belles. Nous décidons donc que ce sera notre prochaine étape. Nous y arrivons sous un soleil éclatant alors qu’il semble faire moche dans tout le reste de l’île. Wanaka nous apparaît comme un petit oasis caché, un paradis méconnu, peut-être un de nos endroits préférés de Nouvelle-Zélande, avec son lac qui s’étend au milieu de montagnes vierges de toute habitation humaine, encore sauvages.

Nous commençons notre découverte des environs par une petite marche de 5 km jusqu’au sommet du Mont Iron, depuis lequel nous avons un beau premier aperçu de la région. Nous continuons avec une randonnée de 7 km et 500 m de dénivelé positif jusqu’au sommet de la Rocky Mountain en passant par le Diamond Lake. Tout au long de cette marche, nous profitons d’une vue incroyable sur les alentours, sous un ciel merveilleusement bleu. C’est très beau, mais nous n’avons pas encore tout vu ! Mon tendon droit continue de me tirailler mais je ne m’en soucie guère, subjuguée par la beauté des paysages que nous traversons.

Le plus beau reste à venir avec la marche du lendemain. Nous nous levons à 9h et le soleil brille toujours autant dans le ciel. Quel bonheur de partir marcher par un temps pareil ! Nous commençons l’ascension vers l’Isthmus Peak, à 1 392 m d’altitude, 8 km de marche aller pour 1000 m de dénivelé positif. C’est dur, raide, beaucoup plus éprouvant physiquement que toutes les marches précédentes mais au sommet, la vue est à couper le souffle, un petit bijou qui récompense nos efforts. Tandis que nombre de randonneurs ont prévu leur petit pique-nique au sommet, nous nous rassasions de ce spectacle splendide avant de commencer la descente. Nous arrivons exténués mais ravis au pied de la montagne. Nous nous remettons de nos émotions avec un déjeuner au bord du lac, au soleil. Que demander de plus ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s