Dernier épisode en NZ : de Wellington à Auckland en passant par Napier

Nous débarquons dans la capitale néo-zélandaise vers 18h et Mathieu et moi sommes agréablement surpris par cette ville dans laquelle on se verrait presque habiter ! Wellington nous fait l’effet d’une ville jeune et dynamique. Nous longeons sa marina avec plaisir et assistons même à quelques courses de pirogues maoris avant de prendre le funiculaire qui nous hisse au sommet d’une petite colline nous permettant ainsi d’apprécier la ville depuis ses hauteurs. Un beau parc botanique se niche ici, dans lequel nous déambulons tranquillement avant de redescendre dans le centre-ville. Ce soir, nous dînons tous les quatre au Crab Shack, une délicieuse adresse de fruits de mer qui fait le bonheur de nos papilles. Après cet agréable moment, nous rejoignons notre fidèle campervan. Ce soir nous dormons, comme nombre d’autres « routards », sur le parking du débarcadère ! Heureusement, les sanitaires publiques les plus proches sont parfaits pour faire une petite « toilette de chat » avant d’aller ronronner paisiblement dans nos lits respectifs.

Le lendemain, nous faisons étape à Napier, une petite ville connue pour son style architectural. Victime d’un tremblement de terre en février 1931, elle fut entièrement reconstruite dans le style art déco, alors à la mode. On se croirait dans un décor hollywoodien, tout droit sorti d’un film sur les années 30.

Prochaine étape, le lac Taupo et la région des volcans, où nous étions déjà allés avec Mathieu. Nous faisons découvrir à Jean-Luc et Corinne les délices du spa naturel ainsi que la jolie rando des Taranaki Falls, avec une vue prenante sur le Mont Ngauruhoe.

Le jour du grand départ et de la fin des vacances pour Jean-Luc et Corinne finit par arriver ! Cette dernière journée de route nous fait repasser par Rotorua et Hamilton. A Rotorua, nous emmenons Jean-Luc et Corinne se promener dans le « village maori », où s’élèvent toujours des fumerolles à l’odeur de souffre des puits naturels ponctuant notre chemin. Quelqu’un a même laissé des œufs cuire près d’une de ces bouches brûlantes ! A Hamilton, nous nous arrêtons une dernière fois au Duck Island Ice Cream avant d’affronter les bouchons vers l’aéroport d’Auckland. Nous parvenons tant bien que mal, mais avec un peu de retard, à l’agence de location pour rendre notre cher campervan puis, ce n’est pas sans une certaine émotion que nous disons au revoir à nos deux compagnons de route.

Notre aventure chez les Kiwis s’achève aussi ici puisque nous prendrons le lendemain un vol pour… Ho Chi Minh-Ville, plus connue sous le nom de Saigon. Vietnam, nous voilà !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s